Description du projet

Création 2016

Giselle’s sorrow ou La cérimonie des fleurs

 

 

Créé dans le cadre de l’année France/Corée, le dernier spectacle de Karine Saporta mêle chorégraphie, musique et photographie.

Ce spectacle met en lumière des correspondances entre un imaginaire surgi de la culture chamanique et celui du ballet romantique occidental, à travers la double évocation d’une figure féminine emblématique du répertoire de la danse traditionnelle coréenne et de l’héroïne de ballet Giselle.

La partition, interprétée en direct par un quatuor de musiciens, emprunte aux musiques traditionnelles coréennes jouant en interaction avec une réduction de la musique du ballet d’Adolphe Adam, sur un livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges et Théophile Gautier.

 

Chorégraphe: Karine Saporta
Lumières: Karine Saporta et Sylvie Vautrin
Décor: Karine Saporta et Jean Bauer
Costumes: Megumi Ebé-Carré et Patrick Terroitin
Lieu: Salle Jacques Brel, Fontenay-sous-Bois, le 27/05/2016